je déchire mes tickets
Qui fond mal au porte-monnaie
Et à mes organes reproducteurs
Merci bisphénol

Et je coche sur mes relevés
Et je soustrais, j'additionne rarement
Bientôt à découvert
Merci les agios