Se sentir vide
Un espace vide
Un coeur vide
Vide d'ennui ou tout est permis

Un monde solitaire
Froid comme une lame de rasoir
Sombre et sans lumière
Triste et apocalyptique

Ou la mort rode
Sans espoir
Sans espérance
Et sans lendemain

Dans le lointain
Les corbeaux déchirent la nuit
De leurs croassements lugubre
C'est le matin le jour ce lève